"Vingt passes, pas plus" contesté

Publié le par Charles CREPIN

Voici 2 messages (émanant vraissemblablement de la même source) transmis automatiquement par l'intermédiaire de l'équipe d'OverBlog. Il convient sans doute de les publier comme simples commentaires afin de leur donner la publicité qu'ils méritent :

 

Le premier :


  • email : galgos-ethique-europe@live.fr

  • desciption : http://vingt-passes-pas-plus.over-blog.org/article-ceret-2011-une-mansada-de-irm-os-dias-79242807.html
  • raisons :
  • "Messieurs, Je vous signale que ce blog est une incitation à la violence et à la mort sur animaux. Toute forme de violence et de maltraitance animale est punie sur l'ennsemble de notre territoire, la corrida n'étant qu'une exception sous couvert fallacieux et mensonger d'une tradition locale ininterrompue. La publication de telles incitations ne peut donc se faire qu'en territoire taurin et pas sur l'ensemble de notre territoire où ces pratiques sont interdites. Des enfants visitent ces blogs, étant ainsi incités à la violence. En tant que présidente d'association je vous prie de faire fermer ces pages d'incitation à la maltraitance que notre loi punit en ayant en pensée la mise en danger de nos enfants. Joëlle Oldenbourg présidente GALGOS ETHIQUE EUROPE".

 

Et le 2ème :

 

INCITATION A LA VIOLENCE Ce blog est visité par des mineurs et il démontre par des photos la maltraitance sur des animaux. Merci

enavril@aol.com

 

 

Les signataires remettent ainsi en cause la légitimité de la tradition locale et sa réalité. Ils discutent une jurisprudence volumineuse confirmée par l'arrêt de la cour de cassation (arrêt de Rieumes) qui a mis fin définitivement à toute contestation en la matière. Le reste est un peu embrouillé entre accusations d'incitation à la maltraitance et citations de droit pour bricoleurs, protection de l'enfance et contenus internet, revendication d'un droit à faire interdire un blog en qualité de président d'association, etc.

Publié dans Corrida et Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GIRARD Georges 28/07/2011 16:56


"Galgos Ethique Europe" est une association (à but non lucratif déclaré) de défense des lévriers espagnols maltraités. Galgo, Podenco, Zara, Polo, Naty, Ariel, Pandora et tous les autres subissent
d'horribles sévices. Ils souffrent, entre autre, de malnutrition. Je connais quelques millions d'enfants humains originaires de la Corne de l'Afrique qui ne demanderaient pas mieux que l'on
s'occupât d'eux. Les dons que réclament les défenseurs des lévriers pourraient en sauver quelques uns d'une mort annoncé... Quant aux images de la souffrance de ces enfants, vomies par nos chers
media et offertes sur nombre de sites sociaux, elles sont beaucoup plus traumatisantes pour des bambins européens que celles de la Corrida ! Que les ultras, champions de la défense des toros,
canaris, poissons rouges, grenouilles... se fassent les hérauts d'autres causes, plus nobles sans doute, et balayent devant d'autres portes que celles des torils ! " I Pu basta cosi ! " dirait mon
ami Chiosi, de Sartène, aficionado Corse, chasseur de sangliers à ses heures...


vingtpasses 28/07/2011 18:26



Sans compter que le vrai défenseur du toro brave, c'est l'aficionado.



marc delon 28/07/2011 11:36


je les encourage a lutter contre l'incitation à la connerie en évitant ce genre de démarche.


vingtpasses 28/07/2011 11:38



C'est la pensée du jour !



Xavier KLEIN 28/07/2011 02:45


Evidemment complètement solidaire.
A quelle adresse peut-on contacter les responsables du site?


vingtpasses 28/07/2011 10:03



En fait, c'est un message automatique pour tout signalement d'abus. Mais je vais chercher l'adresse ad hoc pour les contacter.


 



GIRARD Georges 27/07/2011 17:31


Si ce blog, comme tant d'autres d'ailleurs, constitue une incitation à la violence préjudiciable aux "enfants", il appartient à leurs "parents" de faire en sorte que ces chers petits passent plus
de temps à des activités propres à leur âge plutôt que d'écumer Internet au risque d'y faire des rencontres autrement plus dommageables à leur équilibre mental et psychique. Mais à l'analyse, il
apparaît que tous les angles d'attaque sont bons pour faire aboutir "la cause" au nom de l'on ne sait même plus quelle profession de foi... Aujourd'hui on se camoufle derrière les enfants exposés à
la violence, quelle bonne raison invoquera-t-on demain ? Décidemment l'hypocrisie reste de mise chez "ces gens-là" et le "politiquement correct" fait bien des ravages... Et la LIBERTE, le
multiculturalisme cher à nos "bien pensants", le droit d'expression... qu'en fait-on ? Ah ! interdire, ça on sait faire ! Cela s'appelle de la dictature intellectuelle. Cela rappelle certains
régimes à connotation fascisante, le temps où l'on brûlait les livres , où l'on déportait dans des goulags , où l'on assassinait avec l'aide d'enfants à foulard rouge, où l'on exterminait au nom de
la race... Les mêmes qui nous condamnent aujourd'hui ont la mémoire bien courte ! Qu'ils nous oublient, c'est tout ce qu'on leur demande. Et qu'ils s'occupent bien de la sécurité morale de leurs
enfants surtout !
Georges GIRARD, aficionado et homme libre (jusque quand ?).

"Demain, il fera jour et nous serons encore debout"
Jean Zay