Bouddhas corrida et catalans

Publié le par Charlels CREPIN

DSC_8803.JPG

On ferme la "Monumental". Photo C.CREPIN.

 

Les quelques ONG et autres enragés de la sensiblerie animalière ont beau nous jouer cette mauvaise farce, le vote prohibitionniste catalan est bien la victoire de l'hypocrisie et de l'intolérance. L'hypocrisie porte toujours en elle une lâcheté, un noyau d'intolérance aux frontières de la barbarie. Une perversion des valeurs aux contours déguisés par quelque chose qui ressemble à une cause légitime, et qui s'en sert pour broyer tout ce qui peut contrarier ses visées.


Au delà de leur victoire à la Pyrrhus, et  de leur aveuglement, les catalans gardent-ils un semblant de lucidité pour réaliser la perte que constitue l'interdiction de la corrida en tant que patrimoine culturel unique, une culture espagnole partagée et respectée, aujourd'hui sacrifiée sur l'autel de la "nation" catalane ?


Le titre de l'éditorial de Terre Taurines lu ce matin rappelle l'article que j'ai publié il y a déjà 18 mois sur "vingt passes", évoquant cette calamité inéluctable.

 

Cliquez sur le lien :  BOUDDHA ET LA CORRIDA

 


Publié dans Corrida et Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article