UN RÈVE (PRESQUE) IMPOSSIBLE

Publié le par charles CREPIN


Je suis exigeant. Trop peut-être ? Je sais ce que je veux. Je veux voir des toros de respect qui embistent. Des toros braves, encastés et puissamment armés. Je veux voir aussi du beau toreo, des belles passes, longues, suaves, templées. Je veux voir Morante ressusciter l’art de Chicuelo, et le génie de Pepe Luis. Je sais aussi qu’en principe, je ne peux avoir tout ceci en même temps. Morante devant ces toros, ce n’est pas pour demain, même s’il en est capable.

 

Je me fais une raison. Mais... qui sait ? j’espère qu’il se décidera après demain.


 

 

Ci-DESSUS : Morante à Las ventas. 5/06/2009, devant un  toro sérieux de Victoriano del Rio.  Muy complicado...

Photo C. CREPIN

Publié dans Aficion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article