FIGURA

Publié le par Charles CREPIN


 

 

No hay billetes

Je suis une grande figura en haut de l’escalafon. J’ai quatre-vingts contrats fermes, je peux voir venir. Je ne veux pas me mettre devant les toros de Miura, de Victorino Martin ou de Dolores Aguirre, ceux qui embistent fort, comme à Madrid ou Pamplona. Mon veedor choisit mes adversaires préférés dans des élevages qui produisent du toro certifié « 100 passes ». Pourvu que je remplisse les gradins, les empressas font presque toujours mes quatre volontés. Elles ont la sagesse de comprendre que les bonbons bien coiffés que j’affronte m’épargnent un stress inutile, et me garantissent des succès plus faciles. Je suis heureux. Je suis riche. Bientôt, j’aurai mon fer. J’hésite encore un peu  sur l’encaste... 


Photo C. CREPIN

 

 

Publié dans Corrida et Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article