Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Etude : faiblesse musculaire - chutes des toros de combat

Publié le par vingt passes, pas plus...

      


 

 

logo INRA AFVT

 

 

Travaux de recherche sur la faiblesse musculaire

et les chutes des taureaux de combat pendant la corrida

 

Nutrition des taureaux de combat et stress oxydant


B. Picard, V. Santé-Lhoutellier, D. Durand, D. Micol,

G. Cattiau, A. Boissy, H. Compan

 

Cliquez ici pour voir le résumé du rapport final d'activité

 

 

Publié dans Le toro

Partager cet article

Repost 0

Deux nouveaux blogs favoris de "Vingt passes"

Publié le par vingt passes, pas plus...


 

 

Le Blog de Catherine Le Guellaut, écrivain et auteur de nombreuses nouvelles de tauromachie.

 

Le Guellaut

http://catherine-le-guellaut.over-blog.com/

 

 

 

Le site du photographe David Cordero et ses somptueux portraits de toreros. De l'art que seule permet l'aficion.

Cordero

 http://www.davidcordero.es/INICIO.html

Publié dans Blogs et sites taurins

Partager cet article

Repost 0

Toujours là...

Publié le par Charles CREPIN

      


 

 

Divers-chargement 0906

 

Divers-chargement 1072-copie-1

 

Divers-chargement 0947

 

Divers-chargement 0963

 

Partager cet article

Repost 0

Mauvaise(s) passe(s)...

Publié le par Charles CREPIN


 

 

La photographie.

Pendant la corrida, je vise, je déclenche, je mitraille à tout-va (sur mon Ikon E Super Basic, j’ai la rafale automatique à plusieurs images par seconde ! clac - clac - clac - clac - clac...  ça fait pro, et ça en impose à mes voisins). Une fois rentré chez moi, je regarde mes photos sur l'ordi. Je sélectionne, je recoupe, je rogne, je recadre, je redresse. J’ajuste éventuellement l’exposition, je règle le contraste, je paufine la saturation, la température et la teinte des couleurs. Je mets du soleil là où il n’y en a pas, je débouche les ombres, je rattrape les lumières cramées, j’augmente même parfois la netteté, et en plus, je  réduis le bruit de l’image. Bref, je fais tout ça à mon goût perso, et au vôtre aussi. Du moins, c’est ce que je crois…


L’aficion.

Mais avant d’en arriver là, j’ai déjà trié les photos sous l'angle de la qualité tauromachique, de la pureté du geste, de la beauté de la passe, des attitudes et de la position du torero sur la ligne de charge. En tenant compte des règles de l’art, évidemment. Je m’applique, je perfectionne, je chipote. Vilains plis dans la muleta ? J’élimine. Fuera de cacho ? Corbeille. Estocade en pisse de chien ? Je jette. Bajonazo ? J’escamote. Armure de misère ou suspecte ? Je camoufle (je suis parano). Trapío indigne de la plaza de catégorie ?  blackout ! ( euh, pas toujours quand même, parceque sinon, j’aurais plus grand chose  à photographier…).  Après ça, reste plus que le bon... ou le moins mauvais.

 

Voila ce que ça donne :

 

 

      _1662.jpg

 

_5259.jpg

 


Bref, les plus belles passes de la corrida d'hier, la crème du toreo. En  éliminant  toutes celles qui  rappellent les vilains gestes de la tarde. C’est de la triche, ça !      Non. J’essaie simplement de vous  donner  du plaisir .  Pas plus !

Eh bien, voyez-vous, ça ne va pas durer. Depuis quelques temps, je mijote un truc tordu qui va perturber votre train-train habituel. Qui va vous ramener sur la terre ferme. J’ai ressorti en douce quelques photos nulles que j’avais mises négligemment à côté de la corbeille, au lieu de les faire disparaître ! Des photos qui vont en agacer plus d'un, j'en suis sûr. Un peu vache pour la figura qui va se reconnaître sur le cliché. Dérangeant pour la brega toujours aux abonnés absents quand il faudrait aller au quite. Sans parler du batacazo, où c’est le monosabio qui se tape tout le boulot, pas vrai ?  Donc, un simple rappel à la réalité et à la modestie. Mais il s'agit surtout de se marrer.

Allez ! Je vous en montre quelques-unes vite fait.

 

 

 

      Afeitado

 

 

Bad 0508

 

 

 

Bad 1601

 

 

SDC15539

 

 

SDC15564

 

 

SDC15577

 

 

SDC15643

 

SDC15536

 

 

Partager cet article

Repost 0

Arles, Feria du Riz 2010

Publié le par Charles CREPIN

 




 

10 septembre: La Quinta - Rafaelillo 


DSC0479

 

Une passe engagée, rare en cet après-midi...

 

 

 

 

Diego Uriales

 

 

DSC0343

 

 

DSC0497

 

Quelques très beaux gestes

 

 

 

 

Alberto Aguilar

 

ARLES-10-septembre-2010 0508

 

Souvent distant

 

DSC0455

 

Tôt sorti du volapié, suivi de près par Mesonero

 

Publié dans Ferias

Partager cet article

Repost 0

11 septembre pour la corrida

Publié le par Charles CREPIN


 

 

Le piège de l’épisode du « 11 septembre » tendu par les anti taurins se referme. Dès l’annonce de la contre-manifestation d’Arles, je n’ai pu m’empêcher de flairer ce faux défi que certains ont décidé de relever en allant se compter le plus nombreux possible sur une photo de « famille ». Ce plan là, Je n’y crois pas. Je crains que les contre-feux d’Arles ou de Nîmes n’éteignent en aucune manière les brûlots allumés par les anti-taurins. Je redoute même qu’ils les attisent, en les gratifiant de surcroît d’un puissant coup de projecteur. Dans ce cas, certains médias ne manqueraient pas d’en démultiplier l’importance.

Ensuite, rassembler dans un même cortège tous ceux qui veulent défendre la corrida, c’est un peu comme si on faisait défiler le ministre du travail et les syndicats sous la même bannière, dans une manif pour la défense des retraites. Tous s'en revendiquent, aucun n’a les mêmes buts, ni surtout les mêmes moyens. Le 11 septembre, les contre-manifestations vont rassembler aficionados, défenseurs des traditions et professionnels du Mundillo. Tous ne défendent pas la même corrida, il s’en faut de beaucoup. Certains se passionnent pour elle et entendent préserver son authenticité. Ils se reconnaissent dans une culture et des traditions qu’ils veulent préserver et transmettre. D'autres en tirent profit, et leurs gains exponentiels sont corrélés à une autre variable : la dégénérescence de la race brave qui permet toutes les dérives. Dans le concert des lamentations, ceux-là verseront quelques larmes de crocodile sur l’abolition de la corrida catalane que son aficion depuis longtemps moribonde a délaissée.

Pour autant, les rendez-vous du 11 septembre sont actés. Tout le monde attend… Ne pas les honorer serait considéré comme un faut bond, une faute contre le principe de solidarité dont l’aficion ne peut faire l’économie.

Publié dans Aficion

Partager cet article

Repost 0

J'emm.... ce pays de c...

Publié le par vingt passes, pas plus...

 


 

 

A lire, l'article hilarant de Marc Delon - "DES PHOTOS, DES MOTS ET DES TOROS" à propos de l'interview de Simon Casas (La Gazette de Nîmes 26/08/2010).


http://photosmotstoros.blogspot.com/2010/08/la-pensee-du-jour.html

 

Et ci-dessous, une version plus soft pour les enfants, façon capitaine Haddock.

 

 

Divers-chargement-0278.JPG 

 

Ravajols !  Saltinbanques ! Aérolithes !  Marchands de guano ! Mille sabords de tonnerre de Brest ! Chauffards ! Sapajous ! Jocrisses ! Macaques ! Simili-Martiens à la graisse de cabestan ! Tchouk-tchouk-nougats ! Zapothèques ! Anacoluthes ! Cercopithèques ! Coloquintes à la graisse de hérisson ! Cornichons ! Esclavagistes ! Flibustiers ! Escogriffes ! Gyroscopes ! Ectoplasmes ! Coupes-jarret ! Apaches ! Boit sans soif ! Moules à gauffres ! Euh … Emplâtres ! Anthropopithèques ! Naufrageurs ! Renégats ! Satrapes ! ... Zouaves interplanétaires ! Trompes la mort ! Badernes ! Vieux cachalots ! Zigomars ! Mitrailleurs à bavette ! Olibrius ! Ostrogoths ! Et pour finir, euh…ZOULOUS !!!

 

 

Divers-chargement 0274

 

      Allez, zou... chez les Ibères !

 

 

 

Divers-chargement 0282

 

 

 

 

"Je crains votre silence, et non pas vos injures".

Jean Racine - Andromaque.


Publié dans Corrida et Société

Partager cet article

Repost 0

Une voltereta interminable

Publié le par vingt passes, pas plus...

 


 

 

RAFAELILLO - Aste Nagusia 2010 - BILBAO

 

RAFAELILLO-BILBAO-2010 0093

 

 

Voir l'album ici

 

Le vrai courage ne se laisse jamais abattre.

Fenelon - Télémaque


Partager cet article

Repost 0