Nîmes, Pentecôte en images

Publié le par Charles CREPIN

Un bajonazo du maestro El Juli qui ne serait qu'un geste involontaire et maladroit s'il ne venait aggraver la tricherie désormais légendaire du "julipié". Presque invisible à l'oeil nu et à vitesse réelle, la tricherie est mise en lumière par l'instantané. Voir plus bas les 2 estocades du jeune débutant Andy Younes qui reste dans les cornes jusqu'au bout du "volapié". A méditer...

Un bajonazo du maestro El Juli qui ne serait qu'un geste involontaire et maladroit s'il ne venait aggraver la tricherie désormais légendaire du "julipié". Presque invisible à l'oeil nu et à vitesse réelle, la tricherie est mise en lumière par l'instantané. Voir plus bas les 2 estocades du jeune débutant Andy Younes qui reste dans les cornes jusqu'au bout du "volapié". A méditer...

Morante à l'épée - Photo Bernard Brahin - NB : 2 belles séries au capote, mais pas plus...

Morante à l'épée - Photo Bernard Brahin - NB : 2 belles séries au capote, mais pas plus...

La chaise pour le talentueux Gines Marin. Andy Younes, première "Piquée", lui arrache une "Cape d'Or" de poids, grâce à son fort engagement et son courage. A suivre !
La chaise pour le talentueux Gines Marin. Andy Younes, première "Piquée", lui arrache une "Cape d'Or" de poids, grâce à son fort engagement et son courage. A suivre !
La chaise pour le talentueux Gines Marin. Andy Younes, première "Piquée", lui arrache une "Cape d'Or" de poids, grâce à son fort engagement et son courage. A suivre !
La chaise pour le talentueux Gines Marin. Andy Younes, première "Piquée", lui arrache une "Cape d'Or" de poids, grâce à son fort engagement et son courage. A suivre !
La chaise pour le talentueux Gines Marin. Andy Younes, première "Piquée", lui arrache une "Cape d'Or" de poids, grâce à son fort engagement et son courage. A suivre !

La chaise pour le talentueux Gines Marin. Andy Younes, première "Piquée", lui arrache une "Cape d'Or" de poids, grâce à son fort engagement et son courage. A suivre !

Première à Nîmes réussie pour El Fandi : variation au capote et  pose de banderilles époustouflante aux deux Nuñez del Cuvillo - NB : Belle séquence templée de Manzanares - Talavante n'y était pas...
Première à Nîmes réussie pour El Fandi : variation au capote et  pose de banderilles époustouflante aux deux Nuñez del Cuvillo - NB : Belle séquence templée de Manzanares - Talavante n'y était pas...

Première à Nîmes réussie pour El Fandi : variation au capote et pose de banderilles époustouflante aux deux Nuñez del Cuvillo - NB : Belle séquence templée de Manzanares - Talavante n'y était pas...

M. Escribano : en difficulté devant un Victorino

M. Escribano : en difficulté devant un Victorino

Triste tarde pour Fandiño. Quand ça veut pas, ça veut pas...

Triste tarde pour Fandiño. Quand ça veut pas, ça veut pas...

Publié dans Ferias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sauveplane Jean 09/06/2017 11:33

Toujours autant de plaisir à te lire.
Bien le bonjour à toute la bande.
JMS*

Manolo 31/05/2015 19:16

Des photos comme celles du Julipie,il ne faut surtout pas hésiter à les montrer ! Bien "Vingt passes...". Car ils sont nombreux ceux qui applaudissent à tout va et qui ont une vue déficiente .

manolo 27/05/2015 17:05

"...le vent n'a pas empêché les aficionados de vivre de précieux moments..."( M.L du jour).Toutes ces oreilles et ces "triomphes" malgré cette "troisième corne", ils sont trop forts à Nîmes ! Il faut dire que si la "troisième corne " ressemblait à celles des Garcigrande ( voir le site espagnol "Toros , toreros y aficion"), il était plus que réduit .Trop fort S.Casas ! C'est pas le vent qui va lui gâcher sa féria,ni quelques "Julipie" qui vont empêcher la Porte des Consuls ni ... Heureusement il y avait Andy Younes.

MELLAREDE 27/05/2015 14:14

La photo d'accueil n'est guère élogieuse. Quelle maladresse dans l'estocade... Pas de quoi publier sur le net un tel geste.

vingtpasses 27/05/2015 17:22

La photo n'est guère élogieuse... Mais elle a sans doute des vertus pédagogiques. C'est précisément pour cette raison qu'elle est publiée.